Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
en forêt de Compiègne

la Forêt de Compiègne vue autrement: description de mes randonnées en forêt de Compiègne. Environ 800km de randos et 25000 photos pour montrer cette forêt magnifique et ses particularités: les lieux atypiques comme la Grotte des Ramoneurs, la Pierre Torniche... Mais aussi les 313 carrefours nommés, plus de 100 routes forestières, les étangs, les Rus, des villages et hameaux ...

le carrefour des Bruyères

La première carte localise de façon précise l'emplacement du carrefour. La seconde carte représente une vue aussi large que possible de la forêt de Compiègne avec le carrefour concerné. La seule condition est que ce soit lisible.

La troisième carte représente tous les carrefours de la série "le Carnois_la Malmaire_la Bouverie" (rayés en rouge) qui seront présentés dans ce dossier. Pour les carrefours rayés en bleu, ils seront présentés dans d'autres séries.

Le carrefour des Bruyères est situé à l'Ouest dans la forêt de Compiègne.

Le carrefour des Bruyères est traversé par la Route des Bruyères et la Route des Languignons. Il est rejoint par la Route du Poulinet.

Il est proche du carrefour de la Vieille Meute.

Je suis passé à ce carrefour notamment lors de la randonnée suivante:

05_2018_Basse Queue_la-Croix-Saint-Sauveur_les Molineaux

pour les cartes: © IGN - 2019

le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
le carrefour des Bruyères
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article