Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
en forêt de Compiègne

description de mes randonnées en forêt de Compiègne. Environ 700km de randos et 15000 photos pour montrer cette forêt magnifique et ses particularités: les lieux atypiques comme la Grotte des Ramoneurs, les étangs, les 313 carrefours nommés, des villages et hameaux ...

le carrefour des Romains

La première carte localise de façon précise l'emplacement du carrefour. La seconde carte représente une vue aussi large que possible de la forêt de Compiègne avec le carrefour concerné. La seule condition est que ce soit lisible.

La troisième carte représente tous les carrefours de la série "Béthisy_Prés du Rosoir_les Grueries" (rayés en rouge) qui seront présentés dans ce dossier. Pour les carrefours rayés en bleu, ils seront présentés dans d'autres séries.

Le carrefour des Romains est situé au Sud dans la forêt de Compiègne.

Le carrefour des Romains est traversé par la Route de la Fontaine Saint-Jean et la Route des Prés du Rosoir. Il est rejoint par le Chemin de Saint-Sauveur. Il est proche du carrefour de la Fontaine Saint-Jean.

Je suis passé à ce carrefour lors de la randonnée suivante:

05_2018_Basse Queue_la-Croix-Saint-Sauveur_les Molineaux

d'après René Mouton (la forêt de Compiègne de A à Z, édition A+B et http://foretdecompiegne.free.fr/sommairebis.html )

Au croisement de la route des Prés du Rozoir et de la route de la Fontaine Saint-Jean. Ce carrefour, ainsi désigné vers 1952, M. MESNIL étant inspecteur, ne doit pas son appellation au hasard. En effet, dès 1921, un archéologue et radiesthésiste amateur de Champlieu, M. POIERIER, découvrit à proximité (Parcelle 9 - Xe série) plusieurs fours de potiers, et, poursuivant ses recherches pendant plusieurs années, mit au jour les vestiges d'un grand nombre de constructions s'étendant sur une superficie d'environ 7 hectares, ce qui représente une agglomération déjà importante. L'habitat est assez dense, les installations artisanales placées près des maisons. La limite Nord de la zone d'occupation est celle des marais, tandis qu'au Sud les dernières habitations sont implantées à la naissance des fortes pentes du Hazoy (l'ensemble se situe entre les courbes de niveau 75 et 50 m). La densité maximale étant au-dessus de la source (un des bras formant le rû des Molineaux). Une prospection poussée effectuée lors de la reprise des fouilles en 1967, a montré un large débord des vestiges au-delà du Cr des Romains. A peu de distance, une butte nommée le « pain de sucre » attire l'attention. Abrupte, véritable piton (alt 80) elle semble être une butte témoin (dégradation et recul de la crête du plateau). En dépit des recherches, elle n'a laissé apparaître aucun vestige archéologique. A signaler, derrière le Cr des Romains, les restes d'un ancien chemin gravissant obliquement les pentes par un décrochement for- tement remblayé et épaulé. Tendant vers Champlieu, ce chemin n'est porté sur aucune carte et s'interrompt avant de couper la route des Prés du Rozoir.

pour les cartes: © IGN - 2019

le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
le carrefour des Romains
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article