Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
en forêt de Compiègne

description de mes randonnées en forêt de Retz. Environ 1500km de randos et 20000 photos pour montrer cette forêt magnifique et ses particularités: les lieux atypiques comme la Pierre Clouise, la Cave du Diable, la Pierre Fortière, la Grotte Saint-Antoine ... Mais aussi les 359 carrefours nommés, les étangs, des villages et hameaux ...

le carrefour du Puits du Roi

Les différentes cartes montrent l'emplacement du carrefour et les routes des Octogones.

Et je commence ... par le centre du Grand Octogone: le carrefour du Puits du Roi, le plus ancien carrefour de la forêt de Compiègne et le plus grand (bitumé).

Le carrefour du Puits du Roi est situé au Centre-Ouest de la forêt de Compiègne. Il constitue le point de départ des huit Routes de François 1er: la Route de Berne, la Route de la Mariolle, la Route de Morienval, la Route de Champlieu, la Route du Pont de la Reine, la Route du Carnois, la Route de Royallieu et la Route du Moulin.

J'ai traversé ce carrefour notamment lors d'une randonnée spécifique au Grand Octogone:

04_2018_Grand Octogone

d'après René Mouton (la forêt de Compiègne de A à Z, édition A+B et http://foretdecompiegne.free.fr/sommairebis.html )

Ce carrefour est non seulement le plus grandiose de la forêt mais aussi le premier qui y fut créé. Avant François ler, on ne trouvait en forêt de Cuise aucune allée en droite ligne. Elle n'était traversée que par des chemins tortueux. (Voir « chemins »). François ler amorça un réseau de routes de chasse. Comme les rois qui l'avaient précédé il avait la passion de la chasse : « vieux et malade disait-il, je ne ferai porter à la chasse et peut-être que, mort, je voudrai y aller dans mon cercueil ». Autour d'un point de la forêt qui fut appelé « carrefour des routes », il fit rayonner huit routes en étoile, perçant la forêt jusqu'à ses lisières. Ses successeurs firent communiquer entre elles ces huit branches, un peu à la manière d'une toile d'araignée. Ainsi naquirent l'octogonet, le petit octogone et le grand octogone. (voir « routes »).

En 1543, au cours de l'assemblée d'une de ses chasses, François ler fit les honneurs de ce carrefour à l'empereur Charles Quint. Lorsque Louis XIV y fit creuser un puits pour les besoins de sa vènerie, ce rond-point devint le « Puits du Roi ». Pendant plus de trois siècles, ce fut le lieu de prédilection des rendez-vous des grandes chasses royales et impériales. Des tapisseries et de nombreux tableaux représentent des réunions de chasse à ce carrefour. La plus célèbre de ces tapisseries est la reproduction d'un tableau de J-B OUDRY (1733) où l'on distingue, au premier plan, le roi se faisant chausser, et, à cheval, portant tricorne, derrière le comte de Toulouse qui salue, Marc-Antoine de Dampierre, sa trompe au côté. Ce tableau fait partie d'une suite de huit oeuvres dont les esquisses sont au musée Camondo de Paris, et les toiles au palais de Fontainebleau. Elles ont été exécutées pour être reproduites en tapisseries, dont il y a deux suites l'une au château de Compiègne, l'autre au palais Pitti à Florence. L'ensemble des huit oeuvres représente des scènes de chasse toutes situées en forêt de Compiègne. Autrefois, la garde du carrefour des routes comprenait 6 triages (1663). Elle devint « garde des Languignons » en 1783. Des plantations y furent effectuées en 1774 par Chéron et Deroy, puis par les Pannelier en 1781, 1782, 83, 85, 86, 87, 88, et 1789. Ils durent y faire creuser des kilomètres de fossés pour assainir le terrain. Sous Louis XV il y avait un puits avec une auge, et, plus près de nous, une hutte historique avec une belle et spacieuse cheminée. Elle fut rasée après la guerre 1939-45. (voir « Huttes »). Les abords du carrefour furent replantés en 1780. En 1763, le Dauphin énumérait huit puits en forêt avec des auges de pierre pour y faire boire les chiens. On a conservé le souvenir de grandes chasses que 1'on fit dans la forêt, et notamment en 1830, à l'occasion du voyage de la famille royale de Naples en France. (voir « Houraillement »). Annexe chasse. Un certain nombre de médailles d'argent furent recueillies aux alentours du Puits du roi. Sur une carte de 1906, on remarque à l'emplacement du Puits du roi, la mention « hutte débotté » ce qui rappelle la destination première de cette hutte, c'est-à-dire le débotté des veneurs. RM.  Sur la peinture d'un rendez-vous sous Napoléon III figure déjà la hutte du Puits du Rois.

Les photos montrent le carrefour et le départ des 8 Routes de François 1er.

pour les cartes:  © IGN - 2019 et © SityTrail Topo World - 2019

le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
le carrefour du Puits du Roi
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article